High Tech

Doit-on déclarer le compte de cryptomonnaie ?

La cryptomonnaie est devenue monnaie courante. Aujourd’hui, presque tous les commerces en ligne acceptent les paiements par Bitcoin puisqu’ils sont rapides, fiables et sécurisés. D’autres utilisateurs préfèrent spéculer sur les variations de leurs prix. Mais avant d’utiliser la cryptomonnaie, il faudra d’abord s’en procurer. Alors, comment acheter de la cryptomonnaie ? Comment choisir son broker ? Quelle est la meilleure cryptomonnaie du moment ? Y a-t-il une réglementation à suivre ? Découvrons tout ceci dans l’article qui suit.

Qu’est-ce que la cryptomonnaie ?

La cryptomonnaie est une monnaie virtuelle utilisée pour effectuer des paiements en ligne. Contrairement à la monnaie fiduciaire, les cryptos n’ont pas de supports solides, c’est-à-dire que toute leur existence est en ligne.

Le tout premier crypto qui a vu le jour en 2009 (une année après la crise financière de 2008) est le Bitcoin. D’ailleurs, beaucoup de personnes confondent le mot “Bitcoin” avec “cryptomonnaie”.

Actuellement, le BTC est considéré comme le roi des cryptos et attire beaucoup les investisseurs débutants puisque son investissement est plutôt sûr.

Entretemps, plusieurs autres cryptomonnaies ont vu le jour et certaines sont plus intéressantes que d’autres. On parle par exemple du Ripple, du Dash, du Bitcoin Cash, de l’Ethereum, etc.

D’ailleurs, voici le classement des meilleures cryptomonnaies du moment :

Le Bitcoin

Comme on vient de le préciser plus haut, le Bitcoin est de loin le crypto le plus utilisé. Il est également le plus ancien, puisqu’il est en ligne depuis presque 13 ans.

Aujourd’hui, on compte un peu plus de 18 millions de pièces de Bitcoins, mais sa limite reste sa saturation puisqu’à sa création, son plafond a été fixé à 21 millions.

L’Ethereum

Le concurrent de taille qui peut faire face au Bitcoin est son alternative plus récente : l’Ethereum. C’est aussi une cryptomonnaie intéressante et qui suscite beaucoup d’intérêt. Son prix tourne autour de 3 000 euros.

Le Rippel

Le Rippel est également une cryptomonnaie très prisée, mais son utilisation nécessite un peu plus de connaissances, car bien que son prix soit très bas, les variations peuvent être très dangereuses. Le prix du Rippel peut atteindre les 1 000 euros.

Le Bitcoin Cash

Le Bitcoin Cash est le fruit d’une HARD FORK du Bitcoin. En effet, sous l’effet de la pression sur le Bitcoin, la taille de son bloc s’est tellement accrue qu’il a fallu créer une chaîne alternative, forkée, dite Bitcoin Cash.

Aujourd’hui, le Bitcoin Cash est une cryptomonnaie indépendante et gérée par une autre équipe.

Comment choisir un broker ?

Avant de pouvoir acheter de la cryptomonnaie, il faut passer par un intermédiaire, dit broker ou courtier en ligne. Ce dernier doit être :

  • Sécurisé ;
  • Fluide ;
  • Fiable ;
  • Utile ;
  • Facile à prendre en main.

Il est également conseillé d’utiliser un broker qui propose une application mobile pour plus de liberté.

Les impôts sur les cryptomonnaies

Si un investisseur en cryptomonnaie ne déclare pas son compte à l’étranger, les risques peuvent être plutôt lourds. Dans ce cas, l’amende peut s’élever jusqu’à 750 € (ce montant peut doubler si la valeur totale du compte dépasse les 50 000 €).

Pour déclarer votre compte cryptos, vous devez remplir le formulaire n°3916. Ce dernier comporte les informations suivantes :

  • Le nom de votre broker ;
  • Sa désignation ;
  • Le numéro du compte (adresse mail) ;
  • Date d’ouverture du compte ;
  • Adresse.